L’ostéopathie est la médecine manuelle vétérinaire.

 

Le but de cette médecine manuelle est d’obtenir un équilibre et une harmonie du corps.

L’organisme est constitué de différentes structures reliées entre elles, qui communiquent et échangent. L’équilibre, et donc la bonne santé, peuvent être rompu par la perturbation d’un élément de cet ensemble.

Il faut avoir une vision globale du corps. Pour cela, les ostéopathes ont une connaissance pointue de l’anatomie. Ils doivent connaître le liens entre les différentes structures et leur fonctionnement normal.

Le vétérinaire ostéopathe commence son travail par un diagnostic. Il commence son travail par différentes techniques de palpation et d’écoute manuelle.

La localisation des lésions, les restrictions de mobilités ou « blocages », peuvent toucher les os y compris le crâne, les muscles ou les viscères.

 

Pour le traitement, le vétérinaire ostéopathe utilise ses mains.

Il existe de nombreuses techniques, le choix sera adaptée au patient et à l’organe cible.

On distingue :

 

  • L’ostéopathie structurelle et myofasciale s’intéresse aux os, aux articulations et aux muscles.

  • L’ostéopathie viscérale agit sur les organes du thorax et de l’abdomen.

  • L’ostéopathie crânienne concerne la boîte crânienne et ses structures.

Ces trois approches sont complémentaires et dans la plupart des cas mélangées au cours de la consultation d’ostéopathie.

 

Toutes les espèces domestiques peuvent bénéficier d’un suivi.

Un bilan annuel préventif présente un intérêt certain, particulièrement pour les animaux ayant une activité sportive importante.

 

 

Votre vétérinaire ostéopathe connaît les techniques structurelles et sait développer l’ensemble des techniques myotensives.

 

Votre vétérinaire ostéopathe applique avec précision tout traitement étayé par les données recueillies lors de l’examen clinique préalable.

© 2016 alternaVet @ UPV