L'homéopathie en quelques lignes

L'homéopathie est une médecine complémentaire qui est principalement basée sur le principe de similitude. Les semblables guérissent les semblables.

Si ce principe de similitude existait déjà du temps d' Hippocrate (460- 370 AC), c'est le docteur Samuel Hahnemann, médecin allemand (Meissen 1755- Paris 1842) qui lui donne sa structure et ses lettres de noblesse.

Samuel Hahnemman

Le principe : nous avons à notre disposition plusieurs milliers de remèdes (provenant des règnes animal, végétal ou minéral) qui, donnés à des individus sains produisent des symptômes dont la compilation est reprise dans les "matières médicales" de ces remèdes.

Quand un patient vient en consultation, nous recueillons un maximum de symptômes (pas uniquement les symptômes liés à la raison de la consultation) et nous comparons ce tableau clinique avec les matières médicales afin de trouver le remède qui "colle" le mieux avec le tableau clinique du patient. C'est une médecine holistique c'est à dire qu'elle vise le patient dans sa totalité, physique ET mentale. Quelque soit le motif de la consultation, celle-ci abordera tous les systèmes ainsi que les caractéristiques du comportement En médecine vétérinaire il y a plusieurs domaines auxquels nous n'avons pas accès, comme les rêves, les angoisses …. Pour cette raison, notre pratique est assez semblable à celle des pédiatres. Nous allons poser aux propriétaires différentes questions concernant les désirs et aversions alimentaires, la frilosité, les traits de caractère, la biopathographie*, afin de dresser le tableau le plus complet possible de leur animal. C'est pour cette raison que, pour un même motif de consultation, par exemple des chiens avec une diarrhée, il sera possible de donner à chaque chien un remède différent.

Remèdes

Les remèdes sont disponibles en différentes "dilutions" (en fait dilution et dynamisation). En effet, ce n'est pas seulement une dilution qui est effectuée mais à chaque dilution il y a également une succussion** permettant l'exacerbation du pouvoir curatif de la substance. Plus la substance est diluée, plus son action sera profonde et durable.

*Biopathographie : anamnèse et antécédents (pathologiques ou non) d'un patient permettant non pas d'avoir "un instantané" du patient mais plutôt un "film" de l'évolution de son état (comme par exemple une pathologie respiratoire apparue après suppression d'une éruption …) **Succussion : le fait d'administrer à la substances des secousses de haut en bas le plus souvent

#homéopathie #cheval #chien #chat #animaux #vétérinaire #médecinescomplémentaires

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square